previous arrow
next arrow
Slider

Deux siècles à l’ombre de Saint Nicolas, qui protège les enfants de la rive gauche de la Garonne. Que d’élèves passés dans ces murs qui ont reçu quelque chose d’impérissable au cours de leur scolarité dans cet établissement qui résiste au temps et entame son troisième siècle… Que d’événements dans l’histoire des Hommes depuis deux cents huit ans : les premiers enfants inscrits vivaient sous Napoléon Ier et étaient nés au XVIIIe siècle : le collège a connu la grande inondation de 1875, la loi de séparation entre l’Eglise et l’Etat en 1905, les deux guerres mondiales… Les élèves qui s’y sont succédés forment une grande chaîne de témoins de l’histoire du monde depuis cette rentrée 1804. Le Pape François est le seizième depuis que l’école Saint Nicolas est ouverte et l’actuel président de la République est le trente-huitième chef d’état français depuis Napoléon…

Voici deux siècles que des parents de la rive gauche de Toulouse confient leurs enfants à notre enseignement. Ces Enfants confiés, nous avons la mission de les éduquer et de les faire grandir en humanité dans le respect des cultures et des croyances de chacun, mais aussi d’élever leur âme. c’est pourquoi, depuis deux siècles, nous n’avons jamais eu peur d’affirmer notre identité catholique.

Notre espoir le plus cher est que l’école et le collège puissent encore, durant longtemps, accueillir des enfants, sous le regard bienveillant de Saint Nicolas.